03janv. 2011

Configurer deux écrans avec sous XWindows (Fedora 14)

J'ai profité du temps des fêtes pour prendre le temps de tester Fedora 14. J'avais laissé Fedora pour Ubuntu pour ce qui est du Desktop et je me suis dit qu'il était temps d'y jeter un coup d'oeil pour voir les évolutions.

Comme j'utilise du très vieux matériel, ma carte vidéo n'est pas vraiment bien supportée et mes écrans non plus. De plus, ils ont des marques et résolutions différentes.

Voici le matériel utilisé:

  • PC Pentium 4 2.8GHz / 2Gb RAM
  • Carte video ATI Radeon 9550 avec une sortie DVI et une sortie VGA
  • Écran LCD 17" Nec (1280x1024)
  • Écran LCD 22" Sceptre X22G (1600x1200)
L'objectif est d'avoir un bureau où la souris peut se promener entre les deux écrans.

À l'installation, tout se passe à peu près bien, sauf pour la détection de l'écran 22". La résolution maximale détectée est 1024x768, ce qui est très insuffisant pour un écran de cette taille.

En allant dans le menu Préférences/Écran, on peut facilement régler le système pour qu'il se positionne comme désiré:

PrefsEcran

Le problème est que le deuxième écran n'est pas détecté avec sa résolution maximum de 1600x1200.

On va utiliser la commande xrandr afin de l'ajouter:

[scarrillo@moucherotte ~]$ xrandr
Screen 0: minimum 320 x 200, current 2880 x 1200, maximum 4096 x 4096
VGA-0 connected 1024x768+1280+0 (normal left inverted right x axis y axis) 0mm x 0mm
1024x768 60.0
800x600 60.3 56.2
848x480 60.0
640x480 59.9
1600x1200_60.00 59.9*
DVI-0 connected 1280x1024+0+176 (normal left inverted right x axis y axis) 337mm x 270mm
1280x1024 60.0*+ 75.0
1280x960 60.0
1152x864 75.0
1024x768 75.1 70.1 60.0
832x624 74.6
800x600 72.2 75.0 60.3 56.2
640x480 72.8 75.0 66.7 60.0
720x400 70.1
S-video disconnected (normal left inverted right x axis y axis)

Pour pouvoir ajouter la résolution 1600x1200, il faut générer le "ModeLine" :

[scarrillo@moucherotte ~]$ cvt 1600 1200
# 1600x1200 59.87 Hz (CVT 1.92M3) hsync: 74.54 kHz; pclk: 161.00 MHz
Modeline "1600x1200_60.00" 161.00 1600 1712 1880 2160 1200 1203 1207 1245 -hsync +vsync

On utilise ensuite le ModeLine avec la commande xrandr:

[scarrillo@moucherotte ~]$ xrandr --newmode "1600x1200_60.00"  161.00  1600 1712 1880 2160  1200 1203 1207 1245 -hsync +vsync
[scarrillo@moucherotte ~]$ xrandr --addmode VGA-0 1600x1200_60.00

Au moment où on tape la deuxième commande, l'écran clignote et le menu 1600x1200 devient accessible dans le gestionnaire.

Il suffit alors de le sélectionner pour le deuxième écran et de cliquer sur "Définir comme valeur par défaut".

Afin de rendre le changement permanent dans la configuration de X11, on va ajouter les deux lignes "xrandr" à l'initialisation de gdm:

[scarrillo@moucherotte ~]$ vi /etc/gdm/Init/Default
...
fi
fi

xrandr --newmode "1600x1200_60.00" 161.00 1600 1712 1880 2160 1200 1203 1207 1245 -hsync +vsync
xrandr --addmode VGA-0 1600x1200_60.00

exit 0

23janv. 2009

Obama, l'Open Source et Microsoft

On ne peut pas vraiment échapper aux nouvelles concernant l'arrivée récente d'un président hors norme aux États-Unis. Hier, plusieurs articles ont attiré mon attention:

D'abord, celui du blogue de Matt Asay (Cnet) à propos de l'ouverture de la nouvelle administration au logiciel Open Source. L'appel à l'expertise démontre clairement que le nouveau président est conscient au moins de l'avantage du logiciel libre en terme de coût, et sans aucun doute également a-t-il compris (il est juriste de formation) l'ensemble des autres avantages liés aux formats ouverts.

Le président qui s'était démarqué dans sa campagne par l'utilisation d'outils du Web 2.0 pour se faire mousser a également fait modifier le site de la maison blanche pendant son discours. Aussi, le fichier "robots.txt" a changé est devenu ouvert...

On peut donc espérer un changement radical de l'approche gouvernementale américaine (espérons que le vent soufflera également chez nous), et je pense que ce n'est pas un hasard si Microsoft a annoncé hier la mise à pied de 5000 personnes. Ne doit-on pas y voir là un signal à la nouvelle administration?

08janv. 2009

Spécifications LG LDU-1900D / Innomtek LDU19DEMCF11

Suite de l'article Libérer le LDU-1900D. Inclut les spécifications du protocole de contrôle du modem.

Lire la suite

30déc. 2008

Comprendre le libre par l'image

Vous avez lu mon manifeste mais vous ne voyez toujours pas l'intérêt d'utiliser le logiciel libre dans votre entreprise? Nos amis de chez Framablog on traduit un texte originalement écrit par Richard Dooling et extrait de "Rapture for the Geeks: When AI Outsmarts IQ".

Ce texte ré-écrit la licence CLUF de Microsoft, comme si elle s'appliquait à un livre. Il s'agit d'une bonne occasion de visiter les nombreuses restrictions de cette licence. À vous de décider maintenant, si c'est vraiment ce que vous voulez pour votre informatique...

Le texte original
Le texte traduit en français (Framablog)

17déc. 2008

Des pubs pour Linux...

Allez... Je ne peux pas résister... Je me demande quand nous aurons ce genre de choses au Québec...


Linux : Le futur est ouvert ! By IBM
et aussi...

Publicité française Linux - Extrem-Network

11déc. 2008

Autoriser l'accès à un serveur sur demande

Quand on administre un serveur Linux, il est nécessaire de pouvoir s'y connecter, idéalement avec ssh. Le problème c'est que si on laisse un port ssh ouvert au monde entier, on se retrouve rapidement avec des série d'attaques "Brute Force" qui risquent d'exposer le serveur en plus de charger son cpu.

Afin de contourner le problème, on peut décider d'autoriser le ssh (ou d'autres protocoles), seulement à partir d'une adresse IP, par exemple celle d'un machine passerelle sur internet, ou celle d'un client à qui on donne ce genre d'accès. La commande iptables ressemblerait
à ceci:

iptables -A INPUT -s $IP_DE_CONFIANCE -p tcp --dport 22 -j ACCEPT

Ça nous limite toutefois à une adresse IP qu'on connaît à l'avance. J'ai donc imaginé une solution très simple qui permette d'ouvrir la porte à partir d'une page web...

Lire la suite

09déc. 2008

Libérer le LG LDU-1900D

Je prévois un déplacement au Maroc pour cet hiver. Le marché de l'Internet sans fil (CDMA et UMTS) là bas est assez développé et deux opérateurs se livrent une rude concurrence sur ce marché. L'acteur qui m'a semblé le plus populaire sur le marché, Wana, ex-Wanadoo et filiale du groupe ONA exploite un réseau CDMA (EVDO Rev.A). Ils ont choisi le fabriquant Coréen LG pour leur fournir des modems USB abordables. Malheureusement, depuis le début de l'automne, un nouveau modem ne fonctionnant (à priori) que sur plate-forme Windows a commencé à innonder le marché : le LDU-1900D, laissant les utilisateurs Linux et MacOS X en mauvaise posture. Comptant accéder à Internet durant mon voyage, je me suis penché sur la question...

Lire la suite

05déc. 2008

Microsoft passe sous la barre des 90% de parts de marché

Le cabinet d'études Net Applications a publié les résultats d'une étude qui révèle que Microsoft accuse un recul de ses parts de marché en se retrouvant à 89,62 % des systèmes.

Ça m'a donné envie de partager avec vous une petite vidéo pour illustrer cette situation. ;)


02déc. 2008

Lister la commande complète avec 'ps'

Aller encore un petit truc ce matin. La plupart des utilisateurs de Linux connaissent la commande ps. Elle permet de voir la liste des processus qui roulent sur le système. Les options les plus utilisées sont -ef ou -aux.

La sortie de la commande ps est formatée selon la largeur de votre terminal. Par exemple si votre terminal peut afficher 80 caractères sur une ligne, vous ne connaîtrez pas les options d'une commande plus longue:

root      7035  7010  0 07:38 pts/1    00:00:00 /bin/bash /usr/bin/rbme hydre:/home /var
root 7036 7035 0 07:38 pts/1 00:00:00 tee -a /tmp/RBME.rbme.dEZHQGMqhjoeHT7024/output /tmp/RB
root 7060 7033 0 07:38 pts/1 00:00:01 /usr/bin/rsync --link-dest=/mnt/nas01-1500/rbme/hydre/2
root 7061 7060 0 07:38 pts/1 00:00:00 ssh -c blowfish-cbc hydre rsync --server --sender -lHog
root 7062 7060 0 07:40 pts/1 00:00:00 /usr/bin/rsync --link-dest=/mnt/nas01-1500/rbme/hydre/2
root 7065 1097 0 08:20 ? 00:00:00 sshd: root@pts/0

Si on veut avoir la liste des commandes complètes, il suffit de rediriger la sortie standard vers cat. Le terminal n'a donc plus d'impact:

root      7035  7010  0 07:38 pts/1    00:00:00 /bin/bash /usr/bin/rbme hydre:/home /var
root 7036 7035 0 07:38 pts/1 00:00:00 tee -a /tmp/RBME.rbme.dEZHQGMqhjoeHT7024/output /tmp/RB
ME.rbme.dEZHQGMqhjoeHT7024/hydre
root 7060 7033 0 07:38 pts/1 00:00:01 /usr/bin/rsync --link-dest=/mnt/nas01-1500/rbme/hydre/20
08-12-01/ --relative -aSH --ignore-errors -x --exclude-from=/dev/fd/63 --include-from=/dev/fd/62 hydre:/
home /var /mnt/nas01-1500/rbme/hydre/2008-12-02/
root 7061 7060 0 07:38 pts/1 00:00:00 ssh -c blowfish-cbc hydre rsync --server --sender -lHog
DtprRxS --ignore-errors . /home /var
root 7062 7060 0 07:40 pts/1 00:00:00 /usr/bin/rsync --link-dest=/mnt/nas01-1500/rbme/hydre/2
008-12-01/ --relative -aSH --ignore-errors -x --exclude-from=/dev/fd/63 --include-from=/dev/fd/62 hydre
:/home /var /mnt/nas01-1500/rbme/hydre/2008-12-02/
root 7065 1097 0 08:20 ? 00:00:00 sshd: root@pts/0

On voit ici tous les arguments de la commande rsync. Comme vous le voyez, je suis en train de travailler sur la solution de backup que je vais bientôt mettre en vente...

28nov. 2008

Convertir des dates

C'est souvent utile, alors je partage avec vous deux petits trucs.

D'abord un petit rappel. Unix, et donc Linux, compte le temps en secondes depuis le 1er janvier 1970. Donc si vous voulez savoir combien de secondes se sont écoulées, vous faite la commande suivante (il est ven nov 28 11:12:53 EST 2008):

[scarrillo@vercors ~]# date +%s
1227888773

Si vous avez une application qui fait des logs avec des dates marquées en seconde, comme par exemple squid (je devrais bientôt faire un article à ce sujet), et que vous voulez savoir à quelle heure a été fait l'accès, voici comment faire:

Lire la suite

26nov. 2008

La vie en Penrose


Aujourd'hui on m'a fait découvrir Penrose, un outil qui permet de créér des méta-annuaires LDAP à partir de sources de données hétérogènes quelconques. Que les données proviennent d'autres annuaires, de bases de données, de fichiers texte, Penrose sera en mesure de les fédérer et de créér une vue unique et uniforme des données, disponible au format LDAP.

Lire la suite

16nov. 2008

Linux : Volumes disque chiffrés avec LUKS

Le goût du LUKS


Le système Linux fournit de manière native un mécanisme de chiffrement de périphériques de type "bloc", appellé LUKS (pour Linux Unified Key Setup). Ce système propose une approche intéressante, dans le sens où l'accès aux périphériques chiffrés peut être délégué à plusieurs clés (jusqu'à huit). Il est ainsi possible de donner accès à un périphérique à plusieurs personnes, ou encore de donner à une personne plusieurs ressources pour accéder au volume ; par exemple une clé d'utilisation courante, une clé issue d'une empreinte digitale, et une clé en coffre à la banque.

Lire la suite

09nov. 2008

Copier phpinfo() dans un fichier

Parfois, il peut vous arriver d'avoir besoin de connaitre les paramètres de php, sans avoir envie de créer une page web dédiée à ça ou encore si vous n'avez pas de navigateur à portée de main.

Voici un petit script qui vous permettra de mettre le contenu de phpinfo dans un fichier à partir de votre shell... (on passe le fichier en argument)

[root@www1 tmp]# more phpinfo.php
#!/usr/bin/php

<?php
function PHPInfo2File($target_file){

ob_start();
phpinfo();
$info = ob_get_contents();
ob_end_clean();

$fp = fopen($target_file, "w+");
fwrite($fp, $info);
fclose($fp);
}

$target_file=$_SERVER['argv'][1] or die("Usage : phpinfo.php NomFichier\n");

PHPInfo2File($_SERVER['argv'][1]);
?>


Voici ce que ça donne quand on exécute:
[root@www1 tmp]# ./phpinfo.php phpinfo.out

[root@www1 tmp]# head -5 phpinfo.out
phpinfo()
PHP Version => 5.1.6

System => Linux www1 2.6.18-92.1.13.el5xen #1 SMP Wed Sep 24 20:01:15 EDT 2008 x86_64
Build Date => Jul 16 2008 19:46:51

08nov. 2008

Une pièce de monnaie libre

Aux Pays-Bas, le ministère des finances à organisé un concours pour la création d'une pièce commémorative de 5 euros. Le gagnant a réalisé la sienne avec des logiciels libres. Il a écrit un article sur son approche qui a été traduit et qui vaut le détour.

Cet article est passionnant. Il explique la démarche, puis les outils utilisés. Je vous invite bien-sûr à le lire, que ce soit pour l'aspect libre, mais surtout pour la recherche et la symbolique qu'il peut y avoir dans un objet aussi anodin qu'une pièce de monnaie...

08nov. 2008

Augmenter le nombre de sessions telnet simultanées

Un de mes gros clients a des terminaux qui se connectent avec le protocole telnet sur le serveur. Par défaut RedHat Enterprise Linux ne propose pas suffisament de sessions simultanées.

Comme je lance telnet avec xinetd, il faut augmenter le nombre d'instances de xinetd simultanées. Voici comment:

cat /etc/xinetd.conf
#
# Simple configuration file for xinetd
#
# Some defaults, and include /etc/xinetd.d/

defaults
{
instances = 120
log_type = SYSLOG authpriv
log_on_success = HOST PID
log_on_failure = HOST
cps = 25 30
}

includedir /etc/xinetd.d
De cette façon, 120 utilisateurs peuvent utiliser le serveur simultanément.

07nov. 2008

Associations d'informatique au Québec

La poursuite engagée par FACIL contre le gouvernement du Québec m'a amené à m'intéresser aux différentes associations de professionnels ou d'usager de l'informatique ici. Ça à commencé par l'adhésion de La Tête Chercheuse à FACIL et ma nomination sur le CA de cette association.
Puis est venue la création de l'APELL (Association des Professionnels et des Entreprises en Logiciel Libre) pour laquelle j'ai été convié à l'assemblée constituante et dont je fais maintenant également partie du CA.

Tout ceci m'a invité à m'intéresser aux autres associations dont l'AQIII, pour laquelle je suis allé hier à un 5@7 qui me semble-t-il a été très fructueux. En effet de cotoyer des gens qui oeuvrent dans le logiciel propriétaire apparaît être très prolifique puisque ça permet d'avoir une ouverture sur la réalité de l'informatique et bien entendu d'avoir de belles opportunités de collaboration...

04nov. 2008

États Unis

</BUSH>

30oct. 2008

En serais-je arrivé ou je suis sans Linux?

En faisant ma revue de presse en ligne aujourd'hui, je suis tombé sur cet article qui a éveillé un brin de nostalgie.

En effet, il présente exactement ce qu'était ma première compagnie en 1995. 32 lignes de téléphone louées à France Telecom. Oui oui, 32 prises de téléphones, pas de T1. Une ligne Transpac de 128 kbps (4000/mois) partagée entre nos quelques 1500 clients qui fut suivie plus tard par une ligne satellitaire de 256 Kbps ($8000/mois), et deux serveurs linux sous RedHat qui géraient le tout...

C'était il y a 13 ans déjà... C'est fou comme le monde a changé, mais Linux fait toujours partie de ma vie, et probablement de la votre, même si vous ne le savez pas!

28oct. 2008

GNU/Linux : Un truc de communistes?

Cette semaine est une semaine bien comique pour ce qui est de Linux. En effet, tous les magazines et les blogues font les choux gras de l'étude qui donne à Linux une valeur de 10.8 milliards de dollars si on imagine qu'on ait payé l'ensemble des développeurs.

En effet, la Linux foundation a fait l'exercice de compter les lignes du noyau Linux et comme cela dépasse les 10 millions de lignes, ils arrivent à une valeur approximative de 10.8 milliards de dollars US. Ce qui est le plus drôle...

Lire la suite

28oct. 2008

Party à Montréal pour la sortie de Ubuntu 8.10

Je viens de recevoir l'inviation à participer au 4@8 qu'organise l'équipe d'Ubuntu Montréal à chaque nouvelle mouture de leur distribution. C'est un évènement ouvert où tout le monde est invité.

Voici le texte de l'invitation:

Comme à notre habitude, la communauté Ubuntu de la région de Montréal
célébrera la nouvelle mouture de notre distribution par le traditionnel
6-à-tard décontrac, au Bar St-Sulpice à Montréal, ce jeudi 30 octobre.

Nous invitons aussi tous les amateurs de logiciels libres, peu importe
la distribution qu'ils utilisent (et même nos amis qui préfèrent les
plateformes propriétaires!) à se joindre à nous pour célébrer la
vitalité de notre communauté et les valeurs qui nous unissent.

Comme les habitués le savent déjà, avec entre 100 et 200 visiteurs pour
l'occasion, c'est vraiment une excellente occasion de socialiser et de
renouer contact avec les connaissances du milieu.

On se revoit jeudi!

Étienne Goyer

Si vous pensez y aller, laissez moi un message...

- page 1 de 2